Pages

samedi 21 avril 2018

Blitzkrieg - Campagne Stalingrad : Attaque de diversion

Petite campagne en vue de la préparation du CHAT édition 2018. Nous visons une table autour de la campagne Stalingrad. Et pour cela notre vénérable Flush (qui incarne Fluccini) a eu l'idée de partir sur une succession de scénario menant au CHAT ou nous ferons une grande bataille.

Les scenarii permettant d'apporter un vécu aux troupes et des avantages ou inconvénients lors du grand combat.

Lors de l'ouverture des combats, le Général Herbejovski a du plier face à un assaut Italo-Roumain. Tandis que Fedorovovitch a su prendre du terrain.

Le scénario du jour est une attaque de diversion sur le général Roumain Hadrianescu afin de soulager le front d'Herbejovski qui se retrouve seulement face à Fluccini.

Le placement du terrain se fait selon la règle. (tourné très tournoi et très peu esthétique).

Notre partie est celle du bas. La table au dessus est celle qui oppose Fluccini à Herbejovski.

Nos objectifs sont les 2 collines. Hadrianescu s'offre du retranchement en plus du placement caché.
Avec Fedorovovitch on décide de la jouer fine. Les blindés couvrent l'infanterie et on avance.
 Bon j'ai zappé quelque étapes de la bataille (tour 1à 3), mais pour résumer :
Après l'avance prudente de la colonne de Fedorovovitch composée de 4 Valentines et d'une compagnie d'infanterie Conscrit déterminé, le Roumain décide de lui tirer dessus au mortier. Ce qui dévoile ses 2 mortiers de 120mm sur la colline.
Le Général Nadrianko ordonne alors une charge à la cosaque aux T70. Ils se ruent sur la colline en tentant de déloger avec succès les défenseurs retranchés. Les Roumains tentent bien d'attaquer à la grenade les chars, mais rien ne les arrêtent. Très rapidement les roumains sont dépassés et sont soient hors de combat soient démoralisés. Le canon anti-char qui est dans le retranchement le plus au nord tente un tir de flanc sur un T70 et échoue.
Mes 2 BA10M s'approchent en soutien et tirent.
Tour 2 : On garde l'initiative, et je reprends la main sur mes T70. Je roule tout de suite sur l'observateur et les 2 mortiers, et j'enchaine sur le reste de l'infanterie et sur le canon (qui rate son tir après avoir pivoté). Bien sur les Roumains ont tenté des assauts (avec notamment d'autres troupes cachées).
La photo est prise courant le tour 3.
Les T70 ont dévasté la colline en éliminant un observateur et 2 mortiers de 120, 3 infanteries dont un commandant, et un canon. Mon infanterie est encore dans le village et va se rapprocher. Mes BA10M couvrent l'avancée.
 Pendant ce temps la, Fedorovovitch approche lentement mais surement de la 2e colline objectif.
Hadrianescu tente de reprendre l'offensive. Il envoie en renfort 3 R2 (du Panzer 35T) et un R1 (sorte de Panzer I). Mais en s'approchant le 1er est détruit par un tir de flanc d'un de mes blindés T70. Le 2e et 3e R2 s'approchent de mon T70 et engagent le combat. Mais le petit T70 échappe au tir. A son tour il pivote sa tourelle et allume le 2e R2. Les autres T70 viennent au soutien mais échoue. Tandis que mes BA10M immobilisent le R1. Mon infanterie sur la colline charge victorieusement les troupes roumaines démoralisés. L'une d'elle est perdue tandis que les autres refluent en désordre. Tandis que Igor Karputchev le tireur de l'ATR réussi à immobiliser le dernier R2 (qui avait raté son test de cohésion).

La colline est totalement désertée par les Roumains qui déroutent totalement.
Sur l'autre colline, Fedorovovitch s'approche de l'autre maison pour y déloger les derniers Roumains.
En ce faisant, il perd la seule plaquette d'infanterie russe de la partie.

La victoire est totale. Les Roumains sont en déroute totale. Hadrianescu pour sauver le peu de meuble qui lui reste n'a pas envoyé les derniers renforts possible. Ce qui lui permet de conserver un peu de points de victoire. Les 2 objectifs sont Russes. Les pertes Roumaines accablantes : 2 R2 détruit, le dernier immobilisé, 1 R1 immobilisé, l'observateur et sa batteries de mortiers de 120, un canon anti char et au moins 5 pertes d'infanteries, tandis que le reste de la compagnie s'est enfuie.

samedi 14 avril 2018

Frostgrave - L'eclipse

Seconde année avec une campagne au Loups du Téméraire.

Je joue cette fois-ci un Elementaliste : Saroum le voleur d'Âme.
Saroum le voleur d'Ame n'a plus d'espoir en l'humanité.  Le grand gel est pour lui source d'inspiration et de libération. Il voue sa vie dorénavant à servir les forces occultes. Il s'est donc replié dans des terres hostiles. La bas, il a selon certaines sources créer une peuplade que l'on appelle Uruk. D'autres parlent qu'il a simplement su charmer un peuple dit primitif mais brutal. Mais par cette alliance avec les Uruk il a choisit une voie tribale.

Toutefois, pour les humains, on le dit au service du Duc Charles, mais certains n'en sont pas totalement sur.

Son disciple Grim l'Apprenti empreinte sa voie. Leur combat pour le Chaos a commencé !
Type de jeu : Joueur de campagne (on va essayer)
Allégeance : Duc de Burgondie (ou pas) Réputation : 0
Point de victoire : 1

 
Je rencontre Dim, enfin un PNJ de la campagne le Marche têtard.

Je tente avant le début de partie d'invoquer un animal (échec pour le Mage et l'apprenti), Mais Grim l'apprenti a pu lever un zombi.

Au début ca semble pas trop mal aller pour Saroum. Il n'a qu'un ours véritablement hostile et 3 voir 4 trésors plus le cristal ne sont pas trop loin.
Le combat avec l'ours semble mal embarqué. Un voleur est grièvement blessé. Et l'invocation démoniaque échoue 2 fois lamentablement.
Par contre Grim l'apprenti arrive à se protéger d'un bouclier élémentaire et à enchanter un arc. Cela tombe bien, car l'arbalétrier ne voit rien, et 1 goule et 2 rats se rapprochent de son groupe.
L'archer dégomme le rat, mais la goule et l'autre rat semble protéger...l’éclipse surement !
Et ce fameux rat va infliger de gros dégâts à mon archer.
Pendant ce temps la, le Marche têtard fait progresser ses hommes, dégomme une araignée et 2 zombis, le tout sous couvert de son arbalétrier. Il enchante les armes de ses hommes.
 Un trésor de chaque côté est sortie.
Puis avec l'arrivée de prompt renfort, l'ours tombe enfin.
Saroum voit de l'autre côté du cimetière le Bouffe Champi, le vil apprenti ennemi.
Saroum tente de lancer Eclair ! Ô Miracle il part, l'apprenti est touché ! L'archer fini le boulot et le bouffe Champi bouffe la terre.
 Voyant cela, les 2 voleurs ennemis sont en rage. Et ils vont à eux 2, dégommer un à un, un voleur blessé, un chasseur de trésor et un archer et Saroum lui même (qui n'a lancer qu'un seul sort^^). Le cimetière sera ainsi prédestiné.
De l'autre côté, alors qu'un trésor de plus est sorti, mon apprenti soutenu par mon archer et mon arbalétrier n'ont de cesse de tirer sur le Marche têtard et son chasseur de trésor. Mais entre les brouillards lancer par le Marche têtard et les obstacles, le chasseur de trésor sort avec un trésor, tandis que le Marche têtard fuit en se téléportant (avec 5pv seulement). Ne reste plus sur la table que des éclopés. Et chacun repart tranquillement avec le dernier trésor.

Que dire...
On s'est bien marré, mais mis à part un seul tour ou j'ai fait des bon dés (la ou je sors le Bouffe Champi), le reste du temps a été proche de la catastrophe. Grim l'apprenti a sauvé les meubles, en étant proche de l'agonie.

Bon au final, je peux passer niveau 3, je ne ramasse que 3 trésors avec 120 Po, mais un arc +1.
Mon chien est kaput, tandis que mon archer rate la prochaine aventure.

Je décide de m'installer dans une taverne, pour grossir mes rangs.




jeudi 1 février 2018

DSC - Cyrus le Jeune et ses tribulations en Inde

A défaut d'un combat Athènes - Thèbes, on se déplace du côté de l'Indus.

En effet, Cyrus le jeune dans l'espoir de prendre le trône à son frère Artaxerxès et en tant que commandant des armées Perses d'Asie Mineur, se dit qu'il doit aller soumettre les Indiens de l'autre coté de l'Indus, histoire de faire gonfler son armée le jour ou il devra prendre les armes contre son frère.

L'armée des Indiens est commandée par Fabriguptha. Liste 9, Armée Indienne.
L'aile gauche est composée de 2 cavaleries moyennes et 1 mercenaire Arunjianas dirigés par le fameux général Dhéliscurry (moral 6).
 Le centre gauche : avec un éléphant escorté (ci-dessus), 3 archers lourds du général Fabriguptha.
 Le centre droit de Rayanana avec un mercenaire, 3 archers et un éléphant escorté.
Le centre a un moral de 18.25.
 L'aile droite de Putrilbunaga composée de 2 cavaleries et 2 archers scythes (Moral 7.5)
Le déploiement Perses :
Avec l'aile droite composée de 2 Hoplites, 2 Kardakes et 2 Crétois du général Iatus. Moral à 19.
Le centre de Cyrus avec 4 Hoplites et 2 Javeliniers commandés par le général Grec Sakdos à 9, 3 Thraces et 1 Javeliniers, 2 cavaleries légères. Moral du centre à 30.25.
L'aile gauche du général Patrodexces: avec 2 Nobles Perses (Extra lourd et Tenacité 1), 3 cavaleries de ligne en Masse de choc, 2 cavaleries légères. Moral à 18
Le déploiement initial : 2 terrains difficiles et 3 collines.
1er tour :
L'aile gauche de Dhéliscurry fait une progression très nette dans la plaine (au sud). Le centre avance mollement. Quant au nord, les troupes de Putrilbunaga stagnent, un peu effrayées par la masse de cavaliers Perses.

Cyrus le jeune en profite, il ordonne à son aile gauche d'avancer la cavalerie légère et de harceler les cavaliers adverses. Vue général du champs de bataille après le tour 1 Perse.
Sur l'aile droite, mes Kardakes et hoplites avancent. Les Crétois tirent au dessus des Kardakes.
Au centre, mes Hoplites avancent...enfin surtout 2. Devant eux, mes javeliniers prennent pieds sur la colline. Les Thraces tracent leur route vers le temple.
Sur l'aile gauche, mes cavaliers légers harcèlent l'ennemi. Nobles et masse de choc n'avancent pas vraiment.
Vue du côté Indien.
Les tirs indiens sont très acérés. Mon unité de gauche de Javeliniers a failli être dispersée.
A l'ouest du temple, ma cavalerie bien que supérieur au tir, est pourtant forcée de reculer. Les Indiens se placent en éventail depuis le temple.
Sur le flanc droit Perse, Dhéliscurry est impressionnant. Il place sa cavalerie de flanc après 3 ordres. Et quant à l'éléphant c'est 4 ordres successifs qui l'amène dans une très bonne position.
Au centre, l'Indien chasse et annihile les Javeliniers.
De plus prêt, ça fait fait aussi mal...
La preuve, non seulement l’éléphant a enfoncé la phalange de flanc, mais les unités Perses prennent l'eau. Le premier Kardake doit reculer en désordre sur le second qui passe désorganisé.
La colline est au main des mercenaire indiens.
Tandis que les Thraces subissent les foudres des archers indiens. Les reculent se transforment en désordre. Par contre la cavalerie légère Perse revient toujours pour harceler, et les Nobles et Lourds avancent péniblement.
Puis les légers reculent sans faire de pertes adverses. Les thraces reviennent vers le haut du temple...
Le général Iatus a un malaise. Les Indiens sont partout. Les Kardakes et les Hoplites ont subis de lourdes pertes.
Et les troupes de Sakdos ne sont pas encore disposées à les soutenir.
Dans le temple, pas mieux...les archers indiens de Rayanana ne font que mettre la pagaille dans les rangs Thraces. Mais on voit poindre un groupe de 2 Hoplites de Sakdos.
C'est à ce moment que Patrodexces fait avancer d'un grand bon sa cavalerie. Les Nobles sont enfin au front et la Masse de choc est dans l'angle du temple.
La vue générale du champs de bataille montre clairement que les Indiens font un flanc refusé au nord et ont bien progressés au sud.
Dhéliscurry prend l'avantage sur Iatus. Mais il paye cash son avantage du fait de son faible moral (6). Les 2 ailes sont en moral aggravé 1.
Sakdos s'est dangereusement rapproché. Les archers indiens replis car les Thraces se réorganisent. Mais ils continuent leur tir en faisant enfin une perte.
Patrodexces ordonne aux Nobles de se scinder et de chasser les cavaliers Indiens qui esquivent les attaques.
Iatus reprend courage, car Sakdos vient le soutenir. Ses Hoplites attaquent les archers Indiens qui prennent des pertes.
Mais les Hoplites n'ont pas tenu le choc.
Iatus et Dhéliscurry s'étripent toujours. Les 2 corps sont proche du moral aggravé 2.
Vue de plus large.
Les Nobles Perses continuent leur ménage.
Sur l'aile droite Perte, le renfort de Sakdos a payé.Mais les Indiens sont toujours aussi dangereux. L'aile peut à tout moment partir en décroché.
Au centre, les 2 phalanges de Sakdos le général mercenaire Grec attaque les mercenaires indiens (qui ont 2 de combat + un tir).
Et plus au sud, la dernière phalange du Grec attaque les archers de Fabriguptha.
Sur l'aile de la cavalerie, la Masse de choc après avoir pivoté s'avance le long du temple. Les Nobles commencent à cerner les cavaliers Indiens.
Aile droite...le massacre se poursuit. Et les ailes des 2 camps passent en moral aggravé 2.
Les Hoplites de Sakdos ont défoncé les mercenaires indiens.
Maintenant que Patrodexces a déboulé dans la plaine, Putrilbunaga ne fait que subir l'avancée des cavaliers lourds Perses.
Mais la victoire s'est décidée lors du combat de Sakdos sur le mercenaire Indien. En effet avec la perte des 9 points de moral de cette unité, plus les pertes subies par le centre des corps de Fabriguptha et de Rayanana, le seuil des 19 points est atteint. Et comme les Archers sont moral aggravé 2, ils partent en déroute. Donc tout le centre part avec le général en chef.
Cyrus obtient la victoire, mais ce fut très disputé. Il aura fallu de la seule erreur de Fabriguptha, celle de ne pas replier le moyen sur la colline, pour que Cyrus gagne.

Et voici le champs de bataille en fin de partie.